vacherin framboise citron

Vacherin ‘Mikado’: framboise et citron

L’été est là. Les oiseaux chantent. Les journées sont plus longues. La chaleur douce et agréable nous invite à la détente. C’est la saison idéale pour savourer une délicieuse glace faite maison. Comme par exemple, ce Vacherin ‘Mikado’ revisité à la framboise et au citron. Cette recette estivale offre une explosion de saveurs fraîches et acidulées. C’est la solution parfaite pour faire face à la chaleur.

Faire votre glace à la maison a ses avantages. Vous savez exactement ce qu’il y a dedans. Pas de colorants artificiels. Pas de conservateurs. Juste de bons fruits frais, du sucre, et beaucoup d’amour. Le Vacherin framboise-citron est un dessert sain. Il fait du bien à vos papilles et à votre corps.

Le Vacherin ‘Mikado’ est une variation originale. La recette provient du livre fou de pâtisserie et du chef Jérémie Runel. J’ai choisi de mettre en avant la framboise. C’est la reine des fruits d’été. Pour une touche d’acidité, je l’ai associée au citron. Ce mariage de saveurs est un ballet gustatif. Il offre une danse de fraîcheur et de douceur dans votre bouche.

Vous êtes fan de framboises ? Je vous invite à consulter mes autres recettes à base de framboises. L’été est la saison des framboises. Profitez-en ! Laissez-vous inspirer par mes recettes. Créez votre propre festival de framboises à la maison.

Suivez-moi dans cette aventure culinaire. Découvrez comment réaliser votre propre Vacherin ‘Mikado’. Ce dessert revisité à la framboise et au citron est une merveille. Il offre un tourbillon de fraîcheur. Il fera le bonheur de vos papilles lors des chaudes journées d’été. Faire sa glace à la maison est un véritable plaisir. Vous choisissez vos ingrédients. Vous maîtrisez les saveurs. Et surtout, vous faites plaisir à vos proches. Alors, lancez-vous ! Vous ne le regretterez pas. Après tout, quoi de mieux qu’un dessert fait maison pour célébrer l’été ?

C’est partie!!

vacherin framboise citron

Vacherin Mikado

Cette recette est celle d'un vacherin glacé agrémenté de sorbet citron-verveine et de sorbet framboise-groseille. La préparation commence la veille avec l'élaboration d'une meringue aux saveurs de thé vert matcha, sucre glace et poudre d'amandes, qui est cuite à basse température pendant 2 heures puis laissée à refroidir.
Pendant ce temps, deux types de coulis sont également préparés. Le premier est un mélange de framboises et de groseilles, et le second est un coulis au citron parfumé à la verveine.
Le jour même, les deux coulis sont transformés en sorbets à l'aide d'une sorbetière. Le sorbet au citron-verveine est formé en tubes grâce à une poche à douille et mis au congélateur.
Parallèlement, un moule est chemisé avec le sorbet framboise-groseille, une couche de meringue est ajoutée, puis le tout est de nouveau recouvert de sorbet framboise-groseille. Ce mélange est ensuite congelé pendant 4 heures.
Une fois le temps écoulé, le vacherin est démoulé et garni de morceaux de sorbet citron-verveine. Le dessert est saupoudré de thé vert matcha et remis au congélateur jusqu'au moment de servir.
Enfin, avant de le servir, le vacherin est placé au réfrigérateur pendant environ 20 minutes pour obtenir une texture optimale.
No ratings yet
Préparation 1 heure
Cuisson 10 minutes
Type de plat Glace
Cuisine Française
Portions 8
Calories 203 kcal

Matériel

  • sorbetiere

Ingrédients
  

Pour la meringue:

Pour le Sorbet Framboise Groseille :

  • 65 g de sucre
  • 2 g de farine de caroube facultatif
  • 65 g d’eau
  • 125 g de purée de groseille
  • 235 g de purée de framboise

Pour le Sorbet citron :

  • 130 g d’eau
  • 4 g de feuille de verveine citron fraiche
  • 135 g de sucre
  • 2 g de farine de caroube facultatif
  • 160 g de jus de citron

Instructions
 

  • La veille, préparez la meringue : battez les blancs d’oeufs avec le sucre jusqu’à obtenir une consistance ferme. Ajoutez ensuite le sucre glace, le thé vert matcha et la poudre d’amandes. Mélangez doucement puis étalez cette préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire au four à 90°C pendant environ 2 heures. Laissez refroidir et réservez.
  • Préparez également les coulis de fruits. Pour le coulis de framboise-groseille, portez à ébullition le sucre, la farine de caroube et l’eau, puis ajoutez la purée de groseille et la purée de framboise. Mélangez bien et laissez refroidir. Pour le coulis de citron, faites infuser la verveine citron dans l’eau chaude, ajoutez le sucre, la farine de caroube et le jus de citron. Laissez refroidir.
  • Le jour J, commencez par la préparation du sorbet citron-verveine. Versez le coulis de citron dans la sorbetière et laissez turbiner.
  • Pendant ce temps, placez un cercle ou un moule silicone de 16 cm de diamètre au congélateur. Préparez le sorbet framboise-groseille en versant le coulis de framboise-groseille dans la sorbetière.
  • Une fois le sorbet citron-verveine prêt, à l’aide d’une poche à douille, formez des tubes de sorbet sur un plateau recouvert de papier sulfurisé. Placez rapidement au congélateur.
  • Ensuite, chemisez le cercle ou le moule avec le sorbet framboise-groseille, ajoutez une couche de meringue et remplissez le reste du moule avec le sorbet framboise-groseille. Placez au congélateur pendant 4 heures.
  • Après ce temps, démoulez le vacherin. Coupez les tubes de sorbet citron-verveine en petits morceaux et disposez-les sur le dessus du dessert. Saupoudrez de thé vert matcha et placez au congélateur jusqu’au moment de servir.
  • Avant de servir, laissez le vacherin au réfrigérateur pendant environ 20 minutes pour obtenir la texture parfaite.

Video

Notes

Pssst, juste entre nous, j’ai fait un petit tour de passe-passe avec cette recette. J’ai envoyé le matcha prendre des vacances et invité la vanille en poudre à la fête. Et je dois vous dire, elle s’est incroyablement bien intégrée !
Et puis, les groseilles ? Elles sont sympas, mais cette fois-ci, j’ai décidé de laisser la framboise être la star du spectacle. Et je vous le dis, c’est comme si elle était née pour briller en solo !
C’est ça la beauté de la pâtisserie – c’est un peu comme la jazz. On connaît les notes de base, mais on n’hésite pas à improviser pour créer notre propre symphonie sucrée. Alors n’ayez pas peur de faire quelques échanges. Après tout, c’est votre concert. Mettez votre tablier, prenez votre batteur, et faites chanter ces saveurs !

Nutrition

Calories: 203kcal
Avez-vous essayé cette recette ?Dites-le sur instagram #Defipatisserie

Laisser un commentaire

Recipe Rating